Premier jour de congés, il est tant de mettre un peu de son.

  • Clubbed to Death - Rob Dougan : histoire de commencer en douceur, un petit peu long, un petit trop attaché à Matrix, ça n'en reste pas moins un morceau très bien construit, assez sombre et accrocheur.
  • I believe in a thing called love - The darkness : non ce n'est pas une blague. J'adore ce morceau, légèrement kitsch, avec des guitares hurlantes et une voix suraigu qui agissent comme une machine à remonter dans le temps.
  • Arcady - Pete Doherty : Pete Doherty est desservi par son statut de people. Son dernier album est juste, touchant, superbe, si vous ne gardez de lui que l'image d'un junky qui amuse la gallerie entre deux frasques de Paris Hilton, oubliez tout ça et écoutez.
  • Hexagone - Renaud : J'ai repris une claque en écoutant ce morceau, un truc à vous confirmer que la vieillese est un naufrage. C'est impossible que le même gars ait pu sortir MAnhattan - Kaboul ensuite. Le véritable Renaud est mort et conservé dans l'alcool, je ne vois aucune autre explication.
  • Running up that hill - Thomas Mery, The desert fox : une reprise d'un classique de Kate Bush, qui avais été (mal) remis au goût du jour par Placebo. Une version plus intimiste, pas meilleure ou moins bonne que l'originale, juste un différent regard. Sur un excellent album de reprise qui plus est.
  • Mike Kalinsky - Clem Snide : J'aime bien Clem Snide, c'est de l'indépendant assez classique mais il y a toujours un petit truc qui fait que j'accroche
  • B.O.B. - Outkast : oui oui oui, c'est du rap (tendance varieté en plus) mais bon, ça bouge bien mon cochon ! Et pour finir en beauté, rien de tel.

Et maintenant... Le son :